Sélectionner une page

Il était une fois…

Avec un col pareil, elle ne peut pas être une princesse comme toutes les autres princesses!

Il ne faut pas se tromper d’histoire. Celle-là, c’en est une autre.

Peut-être la connaissez-vous?

C’est celle d’une petite fille (ma fille) qui joue dans un univers ou les princesses ont une cape magique avec un col tout doux en laine…

Cape de princesse avec col en laine par Kameleon Factory

Alors il était une fois:

  • Une pelote Phildouce, rose tendre de chez Phildare 50gr / aig 5
  • Une pelote aux couleurs tendrement dégradées, de chez la Foire Fouille 100gr / aig 8-9
  • Un rectangle de tissus 100x75cm fuchsia brillant (75 cm correspondant à la hauteur)de chez Mondiale Tissus
  • Deux baguettes magiques à tricot n°15
  • Et une petite fille implorant sa maman avec une demande de cape spéciale pour son univers enchanté

 

Donc sa maman largement attendrie par le charme de sa fille se mit à l’ouvrage:

  • Elle tricota une base de snood, en montant 18 mailles et en effectuant 45 rangs au point mousse, donnant toute l’élasticité à son histoire.
  • Après avoir rabattu les mailles toujours à l’aide de ces baguettes magiques, cette maman referma le col sur la moitié de sa hauteur (les 18 mailles verticales), laissant ainsi un début d’ouverture pour la cape (je fais au crochet mes assemblages mais vous pouvez les faire avec une aiguille pour laine).
  • Ensuite, elle s’empara du carré de tissu fuchsia pour le surfiler tout autour au point zig-zag, et fit 2 remplis de 1 cm sur les bords du devant.
  • Les fils disgracieux étant arrêtés, l’opération de fronçage pouvait commencer.
  • Elle fit deux coutures avec le point le plus large de sa machine à coudre (sa troisième baguette magique, si si dans cette histoire elles en ont plein!) sur le haut de la cape à 5 mm et 1cm du bord.
  • Elle tira de toutes ses forces (bon allez-y doucement quand même) sur les deux fils de chaque côté afin d’apporter le drapé ondulé de l’univers des princesses.
  • Une fois la forme convenue atteinte (80 cm de large), elle vint procéder à l’assemblage du col et de sa cape.
  • Elle plaça le bord froncé de la cape sur le bord du col (celui resté ouvert plus haut dans l’histoire) endroit contre endroit et effectua la liaison tant attendue des deux éléments (ça passe sans pb sous la machine à coudre) à 1 cm des bords, tout en effectuant une traction sur le tricot afin de l’étirer à la dimension de la cape.

 

Et là…:

La magie opéra dans toute sa splendeur. Un sourire rayonnant transforma aussitôt cette petite fille en princesse. Pas n’importe laquelle, la princesse au col en laine tout doux…

Cape de princesse avec col en laine par Kameleon Factory

A vous d’écrire votre histoire maintenant…

K.F.

Pin It on Pinterest

Share This